CLIQUER CI-DESSUS POUR REVENIR AU MENU
 
FANDOCS
 
JUSTICE LEAGUE MORTAL
Dans la lignée des documentaires "The Death of Superman Lives" et "Doom: The Untold Story of Roger Corman's The Fantastic Four", un troisième a été annoncé sur le projet avorté de George Miller concernant son adaptation de La Ligue des Justiciers d'Amérique qui était planifiée pour sortir en 2009. La distribution regroupait Armie Hammer (Batman), DJ Cotrona (Superman), Megan Gale (Wonder Woman), Adam Brody (The Flash), Common (Green Lantern), Santiago Cabrera (Aquaman), Teresa Palmer (Talia Al Ghul), Zoe Kasan (Iris Allen), Hugh Keays-Byrne (Martian Manhunter) et Jay Baruchel (Maxwell Lord).
Storyboard de Steve Skroce
Contrôlé par le vilain Maxwell Lord, Superman combat Wonder Woman jusqu'à l'intervention de Batman qui assomme Lord.
 
THE DEATH OF SUPERMAN LIVES: WHAT HAPPENED? (DVD/BRD le 09/07/2015)
Le réalisateur Jon Schnepp produit un documentaire sur le projet Superman Lives abandonné en 1998. Il présente différentes interviews (Tim Burton, les scénaristes Kevin Smith et Wesley Strick ainsi que d'autres intervenants), de nombreux artworks parfois inédits et les essais de Nicolas Cage. Inspiré de l'arc narratif La Mort de Superman, le film relatait l'affrontement fatal entre Superman et Doomsday créé par Brainiac qui fusionnait avec Lex Luthor selon les versions du scénario. Le kryptonien ressuscitait mais perdait tous ses pouvoirs et devait intégrer une armure cybernétique pour combattre ses adversaires.

 
DOOMED: THE UNTOLD STORY OF ROGER CORMAN'S THE FANTASTIC FOUR
En 1994, Roger Corman produit la première adaptation live du célèbre quatuor Marvel où Reed Richards/Mr Fantastic (Alex Hyde-White), Susan Storm/Invisible Woman (Rebecca Staab), Johnny Storm/Human Torch (Jay Underwood) et Ben Grimm/The Thing (Michael Bailey-Smith/Carl Ciarfalio) ont pour adversaires, le docteur Victor Von Doom (Joseph Culp) et le Jeweler (Ian Trigger), un vilain inspiré de Mole Man mais ressemblant plus au Leprechaun. Oley Sassone a réalisé ce film au budget restreint et à l'esprit kitsch proche du Z. Ci-dessous le trailer du documentaire Doomed! qui revient sur la production du métrage uniquement tourné dans le but de conserver les droits de la licence et donc jamais distribué en salles ou en vidéo.
__Trailers (3) >>>